Bien-être

 

Massage ayurvédique et tantrique

 

 

Connaissez-vous le massage tantrique et le massage ayurvédique ? Ces pratiques, toutes droit venues d’Inde, se démocratisent de plus en plus. Associées à une spiritualité venue d’orient, elles favorisent la détente, la relaxation, mais aussi la sensualité et la libération de la conscience.

 

Tantra.Ce terme plusieurs fois millénaire prend ses racines en Inde, a beaucoup influencé le bouddhisme et l’hindouisme. A l’origine“Tan” signifierait tissage, lien et “Tra” l’enseignement. L’apprentissage des liens en quelque sorte. Le tantra est une forme de philosophie et de spiritualité tournée vers la conscience de soi et la circulation des énergies. Le Tantra donne, entre autres, une grande place à la sexualité et la sensualité dans les émotions. La sexualité est sacrée et est associée à la spiritualité.

 

Les méthodes du tantra ont pour but de se mettre en pleine conscience de soi, d’apprendre à réapprivoiser le corps, l’esprit, ainsi que la sexualité.  Il regroupe des dogmes et des pratiques diverses, dont l’une des plus connues du grand public reste le massage tantrique. Trop souvent associé à tort à une pratique purement érotique permettant d’atteindre l’extase en matière de sexe, ce massage est en réalité la porte ouverte à davantage de spiritualité, d’ouverture d’esprit, de relâchement et de sensualité. Il permet un véritable échange et de plus en plus de couples se l’approprient pour leur vie intime. 

 

En premier lieu, il s’agit bel et bien d’une pratique spirituelle et bénéfique qui passe par le massage. Elle a une véritable vocation thérapeutique, notamment par le relâchement et la relaxation. Grâce à elle, on peut travailler au renforcement de l’estime de soi, à tel point que l’on peut dépasser des complexes physiques ou psychologiques. En travaillant sur la conscience de soi, on peut même revenir sur des traumatismes ancrés plus loin dans le temps ou dans la conscience.

 

Le massage tantrique est assez éloigné des massages plus classiques que l’on connaît. D’abord, parce qu’il concerne l’ensemble du corps. Attention toutefois, il n’y a pas de mesure visant à masturber, exciter, donner du plaisir en stimulant ces parties. Ne vous tournez pas vers le tantrisme si vous espérez cela, ou des gestes érotiques ou même une relation sexuelle.

 

Réalisé par des praticiens spécialisés et formés, le massage tantrique est le plus souvent réalisé sur futon ou sur table, dans une ambiance feutrée. Il est commencé après une discussion avec la personne, pour connaître ses besoins vis-à-vis de ce massage. Le corps est considéré dans sa globalité, avec des gestes doux. En massant des points et des zones spécifiques sur l’ensemble du corps à l’aide d’une huile de massage spécifiquement choisie, on permet à l’énergie de circuler plus librement, et on apporte douceur et relaxation, ainsi qu’un côté “sensible” qui existe peu dans d’autres types de massages. On cherche à développer les sens et à libérer la conscience. Petit à petit, l’esprit est calmé, on peut être apaisé et retrouver des relations apaisées avec l’extérieur. 

 

Le massage ayurvédique est lui aussi né en Inde il y a quelques centaines d’années. Le mot sanskrit ayurvéda, traduit le plus souvent par la science du souffle de vie ou science de la vie, fait référence à la médecine traditionnelle indienne. Dans cette région du monde, le massage est indissociable du fait de soigner, d’aller mieux. Car la première des choses à savoir sur l’ayurvéda est qu’il apporte bienfaits, relaxation et tonification.

 

Dans ce type de massages, le toucher et les gestes se font sur un corps quasi-dévêtu, pour atteindre les muscles au plus profond. L’ensemble du massage permet de détendre ces muscles, donc de réduire les tensions, stimuler la circulation lymphatique et sanguine. Qui plus est, le fait de réactiver la circulation entraîne le drainage des toxines du corps et assouplisse votre corps. Une détente s’installe alors.

 


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion